Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 22:30

Je récapitule les mariages de quatre générations

 

 

grand père- grand mère, mariage 001-copie-2

Mes grands parents à gauche en 1920 

 

 

mariage Albet Chiron et Renée Deloumeau, 29-octobre 1946 0                                    mariage B et MCL le 17-3-1973001

 

     Mes parents en 1946                                                                                   Moi en 1973

 

Mariage-Seb-et-Karen--148-.jpg

 

Mon fils ainé en 2006

 

 

Et nous préparons celui de notre second fils pour Août 2012

Repost 0
Published by Paquerette - dans Autrefois
commenter cet article
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 21:13

 

Auguste Chiron de Viellevigne 1876-1956 001

Mon grand père dont je n'ai pas de souvenir, j'avais 4 ans quand il est mort.

 

 

Albert à 20 ans 001

Mon père, mort il y a 10 ans.

 

 

jp.jpg

Mon frère mort il y a 30 ans

 

 

seb3-001.jpg

 

Mon fils à un an

 

 

P1060330.JPG

 

Son fils à 15 mois, à Noël

 

 

Repost 0
Published by Paquerette - dans Autrefois
commenter cet article
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 14:03

 

Cinq générations de femmes dans ma famille maternelle, cinq que j'ai connues ou connais. Il n'y en a jamais eu plus de trois vivantes en même temps!

 

 

Valentine Deloumeau et Jean-Pierre, le 25-4-1948 0-copie-1

                  Grand mère                                                                                                                

 

Renée Deloumeau devant chez elle, vers 1943 001

mère

 

marie-claude 18 ans 001-copie-1

 

Me

 

 

P190108_20.38-01-.JPG

 

fille

 

P1050170.JPG

 

petite fille

 

Repost 0
Published by Paquerette - dans Autrefois
commenter cet article
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 22:00

seb-001-copie-1.jpg

 

manu3-001-copie-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

lolo4-001.jpg

 

Deux garçons une fille, 1976,1980,1985, c'est pas une belle famille ?

 

Repost 0
Published by Paquerette - dans Autrefois
commenter cet article
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 21:51

 

Ils se marièrent et eurent trois enfants. Voici la troisième génrération de mariés si vous vous souvenez.

 

 

 

mariage Marie-Claude-Benrard le 17-03-1973 001

 

Toujours aussi sérieuse et Mr toujours aussi heureux.

 

 

mariage MC-Bernard, le vin d'honneur-17-03-1973 001

 

 

mariage-B-et-MCL-le-17-3-1973001.jpg

 

Le début des photos couleur, ce n'était pas exceptionnel. C'était par une belle et froide journée ensoleillée de mars 1973.

 

 

Image-copie-12

 

Image-copie-14.jpg

 

 

Menu de mariage, bien différent de celui de mes parents. Déjà il n'y avait qu'un repas qui commençait ver 14H et puis avant le dessert vers 18H30, il y avait les invités de dessert qui arrivaient et on leur servait d'abord une assiette de charcuterie puis du fromage avant la traditionnelle pièce montée. Tout le monde trainait avant le soirée dansante, le temps que l'orchestre s'installe.

Repost 0
Published by Paquerette - dans Autrefois
commenter cet article
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 22:23

 

J'ai donc commencé à "sortir" le dimanche après midi, avec 3 copines à 17 ans 1/2, alors bien sur, vu les angoisses et l'autorité de ma mère, à 19H il fallait être rentrée. Une copine qui se trouvait être une proche voisine avait une deux chevaux, ce qui était bien pour aller danser, nous allions surtout en Vendée, je suivais ces filles,  je ne commandais pas car elles étaient plus âgées et plus autoritaires.

Un dimanche sa voiture avait été cambriolée sur le lieu du bal, elle n'a plus voulu jamais retourner en Vendée et donc nous allions ensuite plus près de chez nous.

Un hasard !!! je ne sais pas ...........  mais ce premier dimanche dans un nouveau lieu, m'a fait rencontrer mon futur mari, c'était 2  mois jour pour jour avant mes 18 ans. Nous avons dansé ensemble tout l'après midi, pratiquement sans échanger un mot.

Puis nous nous sommes revus le 31 décembre qui a suivi, je le fuyais, il ne me plaisait pas trop !

Courant janvier un dimanche après midi, je l'ai revu, il voulait toujours danser avec moi, j'ai arrêté de le fuir et il m'a demandé des explications, puis avec ses copains ils se sont présentés à nous.

 

Et voilà, la suite, des sorties pendant quelques mois en groupe puis nous deux seuls. Ma mère avait très mal pris cette "relation" on n'appelait pas ça comme ça à ce moment là, on disait que l'on se fréquentait. Et pendant un moment elle croyait que nous sortions toujours en bande, alors mon futur mari me laissait à 300 m de la maison avec sa voiture, une R8.

J'ai présenté mon futur mari à mes parents en avril 1970, nous nous sommes mariés en mars 1973. Ma mère a été odieuse avec moi au début espérant que cela ne marcherait pas, elle aurait aimé quelqu'un d'autre disait elle, je crois qu'elle était surtout déçue de me lâcher, personne n'aurait été assez bien pour elle.

 

Quelques photos de cette époque avant nos fiançailles.

 

Bernard, 23 ans 001marie-claude 18 ans 001

 

 

 

mc à 18 ans 001

 

 

Puis il y eut nos fiançailles qui ont rassemblé nos deux familles, c'était en septembre 1972

 

Le 17-9-1972, fiançailles bernard et marie-claude 001

 

Repost 0
Published by Paquerette - dans Autrefois
commenter cet article
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 21:53

 

Mon adolescence a été difficile, non pas parce que je me rebellais, non j'étais plutôt soumise à ma mère.  D'ailleurs j'avais 17 ans passés, quand j'ai commencé à sortir le dimanche avec des copines.

C'est en réalité que j'ai subi beaucoup de souffrances à l'intérieur de ma famille.

Je suis entrée en internat à 14 ans, et j'avais un mal fou les premières années à me détacher de la maison ou plutôt de ses habitants.

 

Mes parents se sont acheté un poste de télévision lorsque j'avais 13 ans. Il y avait deux chaines et c'était en noir et blanc. La troisième chaine est arrivée après. Je me souviens des feuilletons que nous suivions chaque semaine: Foncouverte, Belle et Sébastien...............

Mais avant cette époque, nous allions une fois par mois, le mercredi soir chez des voisins pour regarder la piste aux étoiles, une vraie aventure. Nous allions parfois le dimanche après midi chez d'autres voisins regarder la télévision. Mais le plus fort souvenir que j'ai ce sont des après midis de dimanche devant la cheminée avec ma mère tandis que mon père et mon frère partaient au match de foot, auquel je suis allée aussi plus grande, pendant une période. Je retrouvais mes copines d'école, la seule chose qui me plaisait dans les matchs de foot.

Tous ces souvenirs me laissent un sentiment de tristesse, j'étais une petite fille triste.

 

Alors les photos, c'est ma mère qui les prenait, nous obligeait à sourire, et je me souviens que je n'aimais pas du tout.

 

Jean-Pierre-et-Marie-Claude-a-Saint-Nazaire-en-19-copie-1.jpg

 

J'avais 10 ans, ma tante religieuse était à Saint Nazaire, ce qui nous permettait de sortir de temsp en temps.

 

 

Image-copie-11

 

Avec le personnel des vendanges, ces moments là de ma vie étaient heureux, ils rompaient le quotidien

 

 

 

Jean-Pierre et Marie-Claude, vers 1963- 1 001

 

Ici 11 ou 12 ans, on voit très bien derrière la maison de mes parents et celle de mes cousins agés à côté.

 

 

Marie-Claude--11-ans-001.jpg-2.jpg

12 ans, on peut remarquer les bottines blanches avec une tenue d'hiver, quelle élégance.

 

 

Marie-Claude à La Baule en 1967 001

 

15 ans, à La Baule

 

 

Image-copie-8

 

12 ans, comme j'avais l'air heureuse !!!

 

 

 

 

 

Image-copie-9 

14 ans, c'est guère mieux au mariage d'un cousin

 

 

 

marie-claude--les-bords-de-Loire--1966-001.jpg

14 ans, que j'avais grossi!

 

Repost 0
Published by Paquerette - dans Autrefois
commenter cet article
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 22:18

 

Et vint le temps des communions, c'était toujours une grande fête chez les chrétiens qu'étaient mes parents. Je me souviens de ma première communion ou petite communion, j'avais reçu en cadeau une lampe de chevet, c'est mon seul souvenir, mais comme j'avais aimé.

Eh non, je me souviens aussi d'avoir reçu un bénitier et un Christ sur fond de nacre.

Puis pour ma profession de foi, un livre de messe et un chapelet.

Les cadeaux de maintenant sont bien différents.

 

première communion marie-claude en 1959 001

 

1959

 

 

Une-fete-Dieu--dans-les-annees-1960-marie-claude-copie-1.jpg

 

1961

 

Communion Marie-Claude, 1963 001-copie-1

 

   Profession de foi, 1963

 

 

confirmation en 1964- Madeleine Cailler, moi, Christine Cai

 

1964, confirmation

 

 

 

Communion-Jean-Pierre-Chiron--1959-001-copie-1.jpg

 

1959

Repost 0
Published by Paquerette - dans Autrefois
commenter cet article
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 09:49

 

Je tiens à afficher cette photo prise avec mon pépé et ma mémé, je les adorais. Ce n'était pas mes grands parents, elle était une cousine germaine de ma grand mère, ils habitaient la maison mitoyenne de celle de mes parents.

Lui était handicapé, il passait ses journées devant sa cheminée, jambes allongées dans son fauteuil. Elle semblait usée, ils avaient perdu leur fils unique assez jeune et elle portait la tristesse sur son visage.

Ils s'étaient donc rattachés à notre famille et surtout aux enfants. Plus ou moins délaissée par ma mère, je passais beaucoup de temps chez eux, je jouais aux cartes, je lisais, je chantais, mon pépé me racontait des histoires. Quand je perdais aux jeux de cartes, je me fachais et je disais "t'es fou pépé" et je repartais chez mes parents, mais 5 minutes après j'étais revenue, ils supportaient tout. Je passais des heures avec eux en soirée devant la cheminée quand le jour tombait, comme ils faisaient des économies, ils s'éclairaient le plus tard possible avec leur cheminée. je partageais des repas aussi. Ils avaient peu de pièces et surtout vivaient dans une seule. La cuisine qui leur servait de chambre aussi, je suis même souvent restée coucher chez eux, je ne sais pas pourquoi. Il y avait un lit à une place dans un coin de cette pièce.

Pourtant à côté il y avait une chambre avec deux belles armoires cirées, mémé était très maniaque. On peut ajouter à ces deux pièces un grand débarras avec un escalier qui montait au grenier. Un grenier qui servait surtout à entreposer de vieilles choses et des pommes soigneusement rangées sur des étagères.

Pas de salle d'eau, pas de wc, si mais dans le jardin.

Après la mort de pépé, je suis allée coucher avec son épouse pendant un an, car elle avait très peur la nuit. Je couchais à ce moment là dans la chambre décorée de tableaux lugubres pour moi, représentant l'enfer par exemple. J'avais beaucoup de mal à m'endormir.

Et puis nous avons déménagé à 200 m, et mémé est partie en maison de retraite. je l'aimais tellement que j'allais la voir tous les jeudis après midi en vélo, il y avait 4km. Elle a vécu une quinzaine d'années dans cette maison de retraite, elle avait perdu toutes ses idées les dernières années, et je ne pouvais même plus aller la voir tellement cela me déchirait le coeur. Elle a passé ses derniers jours chez mes parents ou elle est décédée en 1978, elle leur avait tellement dit qu'elle ne voulait pas aller à la morgue de la maison de retraite, qu'ils ont respecté son choix.

 

La seule photo que j'ai d'eux avec une de leurs nièces.

 

marie-claude-avec-pepe-et-meme--et-Lucie--cousine-001.jpg

 

Tant qu'il marchait avec sa canne, pépé se rasait dehors, il installait une petite bassine en émail sur une grosse pierre devant sa maison et avec son blaireau et son savon à barbe, il utilisait un rasoir coupe choux. Je me souviens encore de ses gestes et de l'odeur de son savon.

 

Repost 0
Published by Paquerette - dans Autrefois
commenter cet article
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 11:45

 

Les enfants grandissent tant bien que mal, un peu à la sauvage, beaucoup dehors ne dérangeant pas papa et maman.

J'ai commencé à aller à l'école à 4 ans, ce qui était rare à l'époque, les autres enfants autour de chez nous y allaient à 5 ans. Je parcourais 1,5 km à pied avec mon frère, par tous les temps, jusqu'à mes 8 ans quand j'ai eu un vélo. Et comme je ne marchais pas assez  vite, mon frère s'impatientait, alors nous nous servions des poteaux électriques, je me souviens qu'il me faisait courir d'un poteau à l'autre et ensuite marcher entre les deux poteaux suivants.

L'école des garçons était à l'entrée du bourg, tandis que l'école des filles était plus centrée, j'attendais donc que mon frère vienne me chercher pour que l'on prenne la route le soir.

Je rentrais  bien fatiguée, ne parlons pas des repas à la cantine avec systématiquement en entrée une soupe alternée un jour sur deux avec une tartine de sardines, (faites à l'avance) certains enfants vomissaient je me souviens de la soeur directrice qui leur faisait remanger leur vomi. Nous mangions aussi que des viandes à sauce, j'imagine qu'à l'époque c'était courant. Quand j'ai grandi un peu, comme la cantine représentait un coût énorme pour mes parents, j'emportais mon casse croute, nous étions quelques élèves à manger sous le préau l'été et dans une classe l'hiver.

Pendant les récréations on gelait l'hiver alors les soeurs nous faisaient faire des tours de cour en chantant.

 

 

 

 

marie-claude à l'école à 6 ans 001Une fête Dieu, dans les années 1960-marie-claude 001

 

 

 

marie-claude à l'école-1 001

marie-claude à l'école-2 001

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

marie-claude 13 ans 001

 

photo-de-classe-marie-claude-001.jpg6e.jpg

 

En classe enfantine (appellation de l'époque) la mixité existait, elle était supprimée ensuite car il y avait une école de garçons et une école de filles. On peut remarquer que la seule qui souriait était la maitresse, sauf un garçon à gauche et je trouve plus détendues 2-3 filles au dernier rang.

 

Les blouses étaient de mises à cette époque, pour tous garçons et filles.

 

Avez vous trouvé ou j'étais? juste un indice: j'ai une blouse à carreaux.

 

Repost 0
Published by Paquerette - dans Autrefois
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de paquerette
  • Le blog de paquerette
  • : Ma vie en pensées et en photos
  • Contact


                                                                                                    actualite et medias
                                                                                                       

Rechercher

Décision 23-10-11

J'ai pris une décision, je passe pas mal de temps le matin à parcourir les blogs (j'aime bien) et je laisse des commentaires, dorénavant j'en laisserai seulement à ceux qui laissent une trace de leur passage sur mon blog

Merci de votre compréhension

 

Migration possible: http://chezpaquerette.eklablog.com

Archives