Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 19:01

P1060155.JPG

 

Je me souviens de certains Noëls de petite fille que j'ai vécus.

 

Après le repas du soir, ma mère nous envoyait au lit, mon frère et moi, nous étions très énervés et avions du mal à nous calmer pour dormir. La chambre était commune à mes parents, mon frère et moi.

Avant cela nous avions fait notre prière devant la crêche, bougies allumées, ( les guirlandes électriques n'existaient pas )  le souvenir prégnant que j'en ai, c'est l'odeur de ces bougies que l'on brûlent mélangée sans doute à la mousse des bois, et puis un grand contentement.

 

Vers 23H, ma mère nous réveillait et nous donnait un chocolat chaud à boire pour nous réchauffer avant de prendre la route, bien couverts,  pour la messe de minuit. Nous avions 1km5 à parcourir à pied en pleine campagne dans la nuit et le froid.

La messe était longue, car à l'époque il y avait 3 messes dites les unes après les autres, nous partions seulement après la dernière, je ne me souviens pas de la route du retour, je pense que des voisins nous ramenaient en voiture.

Nous étions pauvres et il n'y avait pas de réveillon, ni de repas amélioré pour cette fête de Noêl, le lendemain nous découvrions notre cadeau, il n'y en avait qu'un seul, modeste, et nous étions heureux.

 

Quand arrivait le premier janvier, nous recevions des étrennes, par le reste de la famille, nos grands parents et parrain ou marraine. Mon parrain, célibataire vivant avec ma grand mère ne donnait rien. Ma marraine, âgée et malcommode ( soeur de mon grand père ) donnait par contre, je me souviens d'un baigneur une année, je devais être toutre petite. Mes grands mères offraient aussi des crayons de couleur ou albums à colorier, ou des vêtements. Et puis on recevait les traditionnels batons de sucre par les autres personnes de l'entourage et par les voisins chez qui nous allions souhaiter la bonne année le 1er janvier.

Nous nous contentions de tout cela, bien sur il y avait aussi une orange au fond de notre chaussure à Noël.

 

Il y a un autre souvenir précis, c'est le moment ou nous defaisions la crêche, c'était le jour de mardi gras et j'adorais m'asseoir sur le coffre en bois ou était installée la crêche et je mangeais des crêpes que ma mère faisait. Je crois que nous avions des vacances à mardi gras, apellées maintenant "vacances de février", ou vacances d'hiver.

Partager cet article

Repost 0
Published by Paquerette - dans Au fil des jours
commenter cet article

commentaires

GIL-MAUREL Genevieve 20/12/2011 19:00

J'étais petite, je devais avoir 5 ans.c'est la seule messe de minuit dont je me souvienne de ma petite enfance:. Mon oncle prêtre était curé d'une paroisse St François: et cette nuit la mon père
chantait le" minuit chrétien".Mon oncle nous avait installé à la tribune prés des grandes orgues. Quelle émotion quand j'ai entendu la belle voix de mon père remplir toute l'église, accompagnée par
l'orgue. Pourtant il ne criait pas mais il chantait avec tout son coeur ce "minuit chrétien". J'en avais les larmes aux yeux et pourtant je n'avais que 5 ans. mais le paroles me bouleversaient même
si je ne les comprenais pas toutes Mon père me les a expliqué plus tard. La c'est vraiment un souvenir de ma petite enfance. Joyeux Noêl Paquerette, pour toi ton mari et tous les tiens. bisous de
Boisette

Paquerette 20/12/2011 19:59



Que c'est beau cette émotion de petite fille!!!


C'est un beau souvenir là quand même


Joyeux Noël à toi Geneviève.


Dis mooi je ne sais pas si tu lis la réponse à tes coms, alors si OUI, fais le moi savoir


bisous



Bonheur du Jour 20/12/2011 08:02


Souvenir à la fois très tendre et très mélancolique.


Cette époque où il n'y avait rien, mais où, peut-être, il y avait le principal : être ensemble.


Bonnes fêtes !

Paquerette 20/12/2011 14:06



Peut être bien oui, les enfants ne se posaient pas de question en tout cas, c'est avec le recul que l'on peut avoir quelques regrets!


bisous



Mamie Cool 18/12/2011 11:54


C'est vraiment super et très émouvant de lire tes souvenirs de tes Noëls passés, merci de les partager avec nous ! :0010:





Bon dimanche !

Paquerette 18/12/2011 19:43



Merci à toi, je ne pensais pas provoqué autant d'intérèt et d'émotion, merci


bisous



Mousse 18/12/2011 11:24


Bonjour ma Pâquerette,


Je suis émue par ton récit, tu parles avec ton coeur, j'en suis bouleversée.


Je n'ai pas connu cela, toujours trop gâtée, cela me fend le coeur de savoir que pas contre d'autres personnes n'ont pas grand-chose.


Petite, je pensais que tout le monde avait comme moi, tu ne penses pas à cela.


Je savais qu'il y avait des malheureux, mais maman portait des jouets et un peu de tout.


Bref, il y a encore à l'heure actuelle beaucoup trop de malheureux !


Merci pour ce joli texte, plein de tendresse et de bonheur malgré tout.


Bon dimanche ma douce.


Je t'embrasse bien fort.


 





 

Paquerette 18/12/2011 19:44



Merci à toi, je ne pensais pas provoqué autant d'intérèt et d'émotion, merci


bisous



Yvon 18/12/2011 10:05


j'ai, vécu moi aussi ces merveilleux moments;


bon dimanche, Paquerette

Paquerette 18/12/2011 19:44



Ah oui! il y avait en effet une part de merveilleux, mais pas que!!!


bises



Présentation

  • : Le blog de paquerette
  • Le blog de paquerette
  • : Ma vie en pensées et en photos
  • Contact


                                                                                                    actualite et medias
                                                                                                       

Rechercher

Décision 23-10-11

J'ai pris une décision, je passe pas mal de temps le matin à parcourir les blogs (j'aime bien) et je laisse des commentaires, dorénavant j'en laisserai seulement à ceux qui laissent une trace de leur passage sur mon blog

Merci de votre compréhension

 

Migration possible: http://chezpaquerette.eklablog.com

Archives